En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

   Le site a été mis à jour le 2 juillet 2022

 
 
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Les événements en photos 🤳

Les événements en photos 🤳

Déplier Fermer  De janvier à mars 2022

Voilà de belles réalisations en art floral pour ce début d'année 2022.

Nous étions 30 mercredi 12 janvier, sur le parvis devant le siège de Michelin, pour la visite guidée de la serre.

Séparés en 2 groupes et chacun sa guide, nous avons visité la serre pendant que l’autre groupe regardait le film sur la filière du caoutchouc.

Cette serre, construite en l’an 2000 pour mettre en valeur l’hévéa et d’autres espèces végétales qui poussent dans cette atmosphère tropicale, a vu son environnement radicalement modifié avec la transformation de la place des Carmes et la reconstruction du bâtiment du siège de Michelin, façade en bois, qui lui sert d’écrin et s’ouvre sur la place. L’ensemble a été inauguré en septembre 2021.

Plongés dans l’atmosphère chaude et humide de la serre, avec chants d’oiseaux et brumisateurs, nous avons pu admirer les 3 grands hévéa, fournisseurs du latex, ainsi que les autres plantes exotiques qui poussent près de lui : ananas, caféier, manioc, cacao, orchidées, ficus... La guide a commencé à nous expliquer la récolte du latex sur l’hévéa, l’évolution et l’entretien des arbres : 5m de profondeur pour les racines, plus de 30m de hauteur, et les soins attentifs qui l’ont faite prospérer depuis 20 ans.

Notre groupe s’est ensuite installé dans un espace aux confortables fauteuils et poufs pour visionner un film immersif (projeté sur 3 murs) sur les secrets de l’hévéa, de la graine de l’arbre à la production du latex, et l’industrialisation du caoutchouc. Présenté comme un roman d’aventure, alternant les commentaires enregistrés et ceux de la guide, nous avons suivi l’histoire et la géographie de la récolte et de la production, en parallèle notamment avec la fondation et la croissance de l’entreprise familiale Michelin. A voir et écouter.

Enfin, en apogée de cette remarquable visite, nous nous sommes tous retrouvés au café Équateur, attenant à la serre, pour déguster un petit goûter jusqu’à 16h, smoothie de fruits exotiques fraîchement pressés, scones et gâteaux, petite compote... Un agréable moment de détente, et, avant de sortir sous le soleil retrouvé, une incursion à la boutique.

Quelques photos illustreront ce compte rendu.

Une 2ème visite, pour cause d’affluence dans les réservations, est prévue le lundi 24 janvier 2022.

Compte rendu de Noëlle Barre

Déplier Fermer  De juillet à décembre 2021

Nous étions 33 aux portes du musée ce vendredi vers 10h pour la visite libre du musée interactif et la visite guidée du stade. Petit couac au départ car la responsable, malade dans la nuit, n’était pas là avec les clés ouvrant stade et musée. Nous avons toutefois attendu au chaud et nous avons pu accéder aux installations vers 10h30.

Tous ont fait preuve de patience... Répartis en 2 groupes, un groupe a commencé par le parcours des films, bornes interactives avec questionnaire sur le rugby, photos et portraits, cartels, nous détaillant l’histoire et le parcours de l’ASM : club emblématique de la ville, lié à Michelin il enchante depuis 110 ans (1911) les mordus du rugby et galvanise ses supporters.

Inversion des 2 groupes vers 11h30, nous avons croisés nos collègues enchantés de leur guide et de leur tour de stade. Nous avons bénéficie des explications claires et enthousiastes d’un bon professionnel, et amateur de ce sport, convivial et populaire. Partis de la galerie des supporters, passage vers le stade d’entraînement des joueurs et vision éloignée du bâtiment dédié aux entraînements. Puis tour de stade avec commentaires sur le terrain, les tribunes, et le devenir du bâtiment au cours des décennies écoulées. Passage remarqué et appréciable par les vestiaires des joueurs, photos de tous ceux qui se sont succédés depuis l’origine, et simulation d’entrée sur le stade comme si nous étions les vedettes du match. 

Sous le soleil retrouvé il a été temps vers 13h de nous séparer, de remercier chaleureusement notre guide, et pour 21 d’entre nous de partager un repas convivial à la brasserie l’Oval sur le parvis d’entrée du stade. Quelques photos souvenirs  illustrent ces propos, et témoigneront  de la satisfaction de tous.

Et toujours de belles réalisations. Les fêtes seront bien décorées.

Après la clôture des votes de l'Assemblée Générale, le nouveau Conseil d'Administration a accueilli ses deux nouveaux membres : Noëlle Barre et Jean-Noël Rétif. Il a ensuite procédé au vote du Bureau de l'association.

Ce jeudi 25 novembre 2021 nous sommes partis à 25 en car pour visiter :
- une partie de la cité Le Corbusier a Firminy : visite guidée d’1h30 à partir de 10h45 de la maison de la culture au toit courbé et concave, qui borde le stade de ce « quartier vert ». Explications architecturales intéressantes à propos de ce bâtiment en béton, agrémenté de longues et étroites baies vitrées et des 4 couleurs typiques des réalisations de ce célèbre architecte (DCD en 1965, c’est la dernière réalisation de son vivant). À l’intérieur les nombreuses salles, dont celles adossées sur des gradins en béton « façon stade », ont été habillées ou meublées par les élèves ou collaborateurs de Le Corbusier.
- l’église de Firminy, qui n’a été terminée qu’en 2006 faute de fonds, et qui s’est inspirée des plans du même architecte, mais de réalisation postérieure et modifiée par ses successeurs. De forme conique la Nef s’élève vers le ciel et est éclairée par des puits de lumière aménagés dans la voûte. Elle n’est que partiellement consacrée et sert également de salle de concert et d’espace d’expositions en sous-sol.

Nouveau transport en car vers 12h30 pour déjeuner dans l’excellent restaurant du musée d’art moderne de St Étienne. Repas de qualité , ambiance design.
L’après midi a été consacré à partir de 15h à la visite guidée de 2 expositions temporaires du musée :
- le hall des autodidactes : art brut, dessins d’Henry Darger, graphes d’Emma Kunz, photos des cabanes de Richard Greaves… Les explications de la guide nous ont aidés à apprécier la diversité et l’originalité de ces œuvres
- les réalisations de l’artiste (peintre et sculpteur) Lionel  Sabatte : caractérisé par sa diversité et son souci de recycler , réutiliser les déchets industriels (ferrailles…), naturels (arbres morts), ou humains (cheveux , ongles ou peaux mortes ). Nous avons été captivés par des portraits faits avec des cheveux et un tapis de peaux mortes et d’ongles, assemblés avec colle et vernis.
Nous avons terminé notre flânerie libre dans les autres salles d’exposition et à la boutique.

Le retour à partir de 17h (arrivée vers 18h30) s’est déroulé sous pluie et brouillard mais sans encombres dans un car spacieux, confortable et bien conduit.





(Galerie vue 2109 fois)

Ce Mardi, les adeptes de l'activité belote s'étaient donnés rendez-vous pour le démarrage de l'activité belote et ce, dans l'ambiance chaleureuse qui caractérise CLÉ. 

Les amateurs de belote peuvent se retrouver tous les Mardis de 14h à 17h30salle Cécile Coulon à CLÉ. 

Toujours de belles compositions de fleurs 💐