Chamalières Loisirs Evasion - 11 rue du Bosquet -63400 CHAMALIÈRES  

 Télph : 04 73 19 18 30 - Portable : 06 77 55 66 99 - Mail : clecham63@gmail.com   

Vous êtes ici :   Accueil » Photos » de juillet à décembre 2023 : Sortie patrimoine à Marseille du 16 au 18 octobre 2023

  Le site a été mis à jour le 28 février 2024  

Texte à méditer :  

On n’a recours aux invectives que quand on manque de preuves.   René Hilsum

Texte à méditer :  

L’individu ne sait plus qui il est, du coup, il ne cesse de se photographier.   Cédric Enjalbert

Texte à méditer :  

L’homme fait la religion, la religion ne fait pas l’homme.   Karl Marx

Texte à méditer :  

C'est pour satisfaire les sens qu'on fait l'amour, et c'est pour l'essence qu'on fait la guerre.   Raymond Devos

Texte à méditer :  

Le présent du passé, c’est la mémoire ; le présent du présent, c’est l’intuition directe ; le présent de l’avenir, c’est l’attente.   inconnu 17

Texte à méditer :  

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires.   Pierre Dac

Texte à méditer :  

Nier, croire et douter sont à l’homme ce que le courir est au cheval.   Blaise Pascal

Texte à méditer :  

On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !   Raymond Devos

Texte à méditer :  

La vraie sagesse est de savoir que vous ne savez rien.   Socrate

Texte à méditer :  

Il faut qu'une porte soit ouverte... ou d'une autre couleur.   Pierre Dac

Texte à méditer :  

On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l’éducation.   Emmanuel Kant

Texte à méditer :  

Dans tous les cas, mariez-vous. Si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux. Si vous tombez sur une mauvaise, vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l'homme.   Socrate

Texte à méditer :  

Se coucher tard nuit.   Raymond Devos

Texte à méditer :  

Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens .   Socrate

Texte à méditer :  

Celui qui ne se contente pas de ce qu’il a, ne se contenterait pas non plus de ce qu’il veut avoir.   Socrate

Texte à méditer :  

Le doute est le commencement de la sagesse.   Socrate

Texte à méditer :  

Qui prête à rire n'est jamais sûr d'être remboursé.   Raymond Devos

Texte à méditer :  

Je suis adroit de la main gauche et je suis gauche de la main droite.   Raymond Devos

Texte à méditer :  

Il vaut mieux s’en aller la tête basse que les pieds devant.   Michel Audiard

Texte à méditer :  

Les conneries c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer.   Michel Audiard

Texte à méditer :  

Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.   Michel Audiard

Texte à méditer :  

Le travail, c'est la santé... Mais à quoi sert alors la médecine du travail ?   Pierre Dac

Texte à méditer :  

Si le bénévolat n'est pas payé, ce n'est pas qu'il ne vaut rien, mais parce qu'il n'a pas de prix.   Sherry Anderson

Texte à méditer :  

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.   Proverbe Africain

Texte à méditer :  

La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé.   Socrate

Texte à méditer :  

L'homme jeune marche plus vite que l'ancien. Mais l'ancien connait le chemin.    Proverbe africain

Photos - de juillet à décembre 2023 : Sortie patrimoine à Marseille du 16 au 18 octobre 2023

Sortie patrimoine à Marseille du 16 au 18 octobre 2023(14 photos)

Nous sommes partis à 31 (CLÉ et ABC) de Chamalières à 6h à destination de la cité phocéenne. Arrêt à mi chemin sur une aire d’autoroute après Vienne pour un savoureux petit déjeuner et permettre à notre chauffeur Christophe de faire sa pause.

Arrivée comme prévu vers 12h sur le vieux port où le car nous déposa en face de notre restaurant : buffet copieux et varié, avec variétés de poissons, qui nous a ravis et rassasiés. La villa méditerranée siège de la réplique de la grotte Cosquer était proche et nous l’avons rejointe pour la visite audio guidée en wagonnets de cette excellente réalisation, où l’illusion d’un parcours sous-marin était parfaite. Les guides nous attendaient à la sortie pour nous expliquer en 2 groupes l’aventure du plongeur « inventeur » de la grotte en 1985, ainsi que l’exposition, à l’étage panoramique sur le porte-à-faux du bâtiment, sur les animaux et les hommes de la préhistoire.

Sans transition et en quelques pas nous voici transportés au 21e siècle dans le bâtiment du MUCEM, réalisé par l’architecte Rudy Ricciotti en 2013 pour Marseille capitale européenne de la culture. Déambulation dans les coursives qui permirent d’admirer le front de mer et la cathédrale à travers le moucharabieh en béton, puis le toit terrasse et sa vue sur la mer et la ville ; nous avons rejoint ensuite par la passerelle le fort St Jean, ouvert également au public en 2013, et avons parcouru le chemin de ronde, l’esplanade, et les principales ruelles. Les guides nous ont conduits vers l’église St Laurent via la 2e passerelle qui relie le fort aux vieux quartiers, pour profiter d’un superbe panorama sur le vieux port, la « Bonne mère » et les îles. Notre temps libre restant a été consacré à une rapide incursion dans la cathédrale de la Major, sur les traces de la récente visite du pape François. Puis retour au car et installation dans notre hôtel Ibis, fort bien situé dans le quartier commerçant et d’affaires de la Joliette.

Après une bonne nuit de repos, départ le lendemain mardi à 9h30 pour la Cité radieuse du Corbusier, dite à Marseille « la maison du fada », tant elle avait surpris les populations locales par son avant-gardisme à l’époque. Les 2 guides de l’office de tourisme nous ont en effet expliqué le concept voulu par l’architecte Ch-Edouard Jeanneret dit le Corbusier : contribuer au relogement suite aux démolitions de la guerre dans un immeuble en béton armé, sur pilotis, proposant aux habitants des 337 appartements un fonctionnement en autarcie avec tous les services marchands et éducatifs intégrés, pour une vie communautaire. Belle vue à 360 degrés sur la ville, le stade vélodrome et les plages, notamment depuis le gymnase en plein air du toit-terrasse, appartement témoin de 98 m² en duplex, avec tout le confort dès les années 50, quelques commerces encore actifs et un cabinet médical, ainsi qu’ un excellent hôtel restaurant, qui nous a régalés lors du repas de midi.

L’après-midi a été consacré à la visite panoramique commentée de la ville, en car : parc Borély et hippodrome, corniche Kennedy, et arrêt incontournable à ND de la Garde (110 marches à gravir depuis le parking), toujours sur les traces du pape. Nous avons terminé cette belle journée ensoleillée par une visite détaillée du quartier du panier, ses ruelles chargées d’histoire, ses marchands de savon de Marseille (halte achats), ses murs artistiquement (ou pas) tagués, sa Vieille Charité, et son Hôtel Dieu transformé en hôtel-restaurant étoilé.

Petite déconvenue le dernier jour, car le mistral qui s’était levé la veille (chassant nuages et pluie) nous a fait annuler la ballade en bateau prévue pour le château d’If. Nous avons en remplacement visité le Palais Longchamp, château d’eau inauguré en 1869 pour célébrer l’arrivée de l’eau courante de la Durance à Marseille. Incursion dans le parc attenant (ex zoo de la ville) puis visite libre du musée des beaux arts situé dans l’aile gauche du palais (peintures et sculptures du 16e au 19e, dont Pierre Puget, Daumier, David, Greuze, Corot, Courbet, Ingres…).

Nous avons terminé par un autre bon repas (soupe de poissons de roche..) sur la Canebière, ralliée à pied depuis le vieux port car piétonnière, avec quelques commentaires donnés sur tous les parcours du séjour par la marseillaise membre du groupe.

Retour partiellement pluvieux l’après-midi vers Chamalières, que nous avons rejoint vers 21h30.